Ces derniers temps, j’en ai assez de mon intérieur, je le trouve fade, pas très original et surtout très peu design. Je pourrais très bien obtenir du design sans être original, ou de l’original sans être design, car si le design est original, l’original est-il design ? Oui je sais, tout ça est un peu confus. Et si l’on s’adressait à une personne qui s’y connait réellement en design ? Monsieur Philippe Starck !

 

Bien entendu je pourrais tout simplement allez faire un tour sur le site de meublez.com et totalement relooker mon intérieur, du salon à la salle de bain en passant par la chambre. Oui ! J’aurais un intérieur design à des prix incroyables ! Oui, bon je fais un petit peu de pub, quoi de plus normal ?

 

Mais si j’avais vraiment envie d’apporter une touche en plus, quelque chose qui rende mon intérieur unique, je ferais appel à ce grand designer. Bien entendu tout ceci reste théorique, encore faudrait-il que j’en ai les moyens !

 

Pour ceux qui auraient ces moyens en revanche, voici une petite description de l’homme dont nous parlons. Mis à part le fait qu’il soit né le 18 janvier 1949, donnée quelque superflue, nous pouvons dire que Philippe Starck bénéficie d’une renommée internationale depuis les années 80. Ses premiers travaux furent constatés en 1968 ou son entreprise de design c’était spécialisé dans les objets gonflables. Par la suite, Starck axera ses créations dans la production de produits de consommation courante plutôt que de créer des pièces uniques.

 

Au-delà de sa conception d’objets d’intérieur, Starck est également un architecte renommé dans le monde. Il a travaillé sur des plans de restaurants, d’hôtel, de tour de contrôle, et ce à Tokyo, à Tel Aviv, à Miami, à Paris, etc….

 

Je pense donc qu’un homme « complet » comme lui serait l’homme propice pour re-décorer mon intérieur. Mais si nous devions arrêter de rêver, et faire ceci par nous-mêmes, nous en revenons toujours à la même solution. Au moins, vous savez où trouver meublez.com et trouver nos canapés en cuir noir... ou chocolat, au choix !