Comment ? Oser du rose dans ma décoration ? Ah non hors de question ! Je ne vais pas faire de mon salon le centre kitch et efféminé de toute ma ville. Un peu macho ce discours vous ne trouvez pas ? Ca sent la testostérone mal placé à plein nez. Et pourtant, je suis sûr que beaucoup de personne l’envisage comme ça. Mais je suis ici pour balayer ces idées poussiéreuses et venu d’un autre temps, le rose c’est tendance ! Le rose ça pulse !

 

Le rose c’est une déclinaison de teinte longue comme le bras. Rose, fuchsia, prune, violet, aubergine… De plus l’avantage du rose, sous toutes ses formes, c’est de pouvoir se marier avec beaucoup de couleur. Le rose avec le blanc, le fuchsia avec le gris, l’aubergine ou le prune avec un vert pistache, le violet avec un orange pâle, etc…


Le rose a par ailleurs l’avantage de pouvoir s’adapter à n’importe quel style de décoration, pourvu que la bonne teinte soit utilisée. Le raccord fuchsia/rose-gris peut très bien créer une ambiance 60’s ; une prédominance fuchsia mariée à différentes teintes de roses pourrait facilement vous transporter en Inde dans les méandres de New-Delhi ; l’utilisation du prune ou de l’aubergine dans un salon « trendy » s’intégrera parfaitement à une ambiance de musicos-bobo.

 

Discret ou ostentatoire, le rose à la faculté d’offrir un panel d’utilisation conséquent ce qui rend les possibilités en matière de décoration presque infinie. Sans exagérer, en jouant sur les teintes, la nature de l’objet qui sera de couleur rose, la matière, les perspectives de décoration n’auront de limites que celles que nous nous donnerons.

 

Alors vraiment, n’hésitez plus à acheter une banquette mauve, un vase rose, une lampe fuchsia. Le rose c’est le moyen de donner du pep’s et de la couleur à des décos un peu triste. Allez, faites-vous plaisir !