Quand on entre dans ces salons, il y a une odeur d’histoire, de meubles qui ont vécu, un parfum de passé qui vient nous titiller les narines. Tout ici est imposant, tout ici nous donne envie de murmurer auprès de ces meubles « racontez-moi ce que vous avez vu ». Alors assis dans le canapé, on les écoute parler, eux qui ont tant vu et tant vécu. Ces décos dont je vous parle sont des ambiances inspirés par des temps anciens, des mélanges de styles baroques et autres. Ce souvent des salons de chineurs, de dégoteurs de trésor adeptes des brocantes et des foires à tout. Ce sont souvent des histoires de passionnés de la décoration qui voient en ce « travail » d’intérieur, le reflet de ce qu’ils ont en eux. Soufflons un peu sur cette déco et dépoussiérons ces vieux meubles.

 

Quand on veut briguer le titre de l’original en matière d’intérieur, plusieurs solutions s’offrent à nous. Pour certains c’est juste un besoin, une nécessité comme une volonté de vouloir donner un quelque chose en plus à leur univers. J’imagine déjà un parquet foncé, usé par le temps, rustique ; la peinture au mur à elle un effet vieillot volontaire dans une couleur oscillant entre le beige et le blanc ; des appliques en bois vénitien, une table basse en bois massif élégamment dessinée mais imposante, un lustre au plafond, des meubles style gustavien, etc….

 

On peut imaginer également une ambiance de musée des curiosités mélangé a un style de mobilier très moderne alliant des couleurs vif comme le rouge à un blanc très pur. Ou encore imaginer une décoration avec des fauteuils Louis XVI combinés à des meubles imprimés de feuilles d’or….

 

Chacun est libre d’imaginer « sa » déco originale, ou son intérieur baigné d’histoire, le résultat est toujours le même, être sûr que cela nous plaise lorsqu’on s’installe dans notre canapé.