Mesdames et messieurs, la Pentecôt arrive ! Ce qui veut dire ? Trois jours de week-end ! Alors je ne sais pas pour vous, mais pour ma part je vais en profiter pour me reposer. Pour les plus chanceux d’entre nous, vous profiterez de la mer à proximité, de partir pour le week-end, ou de plonger dans votre piscine, chanceux que vous êtes ! Certains comme moi resterons plus calmes, et profiterons de l’accueil agréable de leur lit ou de leur canapé pour comater une bonne partie de ce week-end prolongé.

 

Une ou deux heures devant la télé, quasiement le même temps à lire un bon bouquin et mon canapé m’aura déjà séquestré la majeure partie de la journée. Quand j’y pense je me dis que je vais sûrement mettre à profit tout ce temps pour m’occuper d’un événement à venir, la fête des pères.

 

La fête des mères étant passée, voilà une bonne chose de faite, passons désormais à nos chers papas qui approchent le 19 juin. Historiquement, fêter les pères date de la période du Moyen-Age dans les pays catholiques, l’une des premières fêtes non catholiques en l’honneur des pères eu lieu en 1912 aux Etats-Unis.

 

Ce jour fût instauré à l’époque par le ministre de la culture John Cannapy ; dès lors en France la tradition veut à l'image des Etats-Unis que les enfants offre un Canapé à leurs parents. Comment ça mon histoire est fausse ? Bon il est possible, que je romantise un peu mais admettez-le ! Un beau canapé tout neuf pour orné le salon de vos parents bien aimé, c’est un joli cadeau non ?

 

En ce cas si vous avez envie de croire à mon histoire ambigue sur la fête des pères, on se donne rendez-vous sur le site de meublez.com pour sélectionner un canapé en cuir tout neuf ! La fête des pères chez meublez.com, c’est grisant !